nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

10 règles pour prévenir une disparition d’enfant

10 règles pour prévenir une disparition d’enfant

Cet article est une collaboration avec Mamanpourlavie.com et a été rédigé par Mariem Melainine

On espère que ça ne nous arrivera jamais, mais comme il y a en moyenne 22 disparitions d’enfants signalées chaque jour au Québec, on ne peut pas être trop prudents! On vous aide à prévenir ce cauchemar!

Parlez à votre enfant des risques

Les disparitions d'enfants sont un sujet délicat, bien sûr, mais la meilleure règle demeure la prévention. Parlez-lui honnêtement, en restant calme et en utilisant des mots simples adaptés à son âge. Donnez-lui de consignes claires à respecter dans différentes situations. Évitez de lui faire peur, essayez plutôt de l’équiper adéquatement pour éviter qu’il soit en danger.

Notre article Mon enfant a disparu vous donne des suggestions pratiques.

Élaborez des scénarios avec l'enfant
Si votre enfant est trop jeune pour comprendre les règles à suivre pour éviter de vous perdre de vue, faites des scénarios à l’aide de ses poupées et personnages préférés. Assurez-vous d’inclure différentes situations auxquelles votre enfant peut être confronté et n’hésitez pas à répéter l’expérience avant de faire une sortie dans un endroit bondé de monde.

Apprenez-lui ses informations personnelles
Si jamais il se perd, il doit pouvoir demander de l’aide à quelqu’un et ce sera plus facile de vous retrouver si votre enfant connait son âge, son nom complet, son adresse, son numéro de téléphone et le nom complet de ses parents. Faites des étiquettes personnalisées que vous pouvez apposer sur ses vêtements et effets personnels.

Suivre son instinct
Beaucoup de parents forcent leur enfant à embrasser ou à donner des câlins à des gens même s’ils n’en ont pas envie ou s’ils se sentent inconfortables. Ce faisant, vous lui apprenez à ignorer son instinct et son système d’alarme interne, ce qui peut avoir des effets dévastateurs puisqu’il ne pourra plus reconnaître le danger par lui-même. Respectez donc le droit de votre enfant de refuser un contact physique, il tirera des enseignements de ces situations.

Les étrangers ne sont pas tous dangereux!
Vous avez probablement répété à plusieurs reprises à vos enfants de ne pas parler à un étranger, mais saviez-vous que la plupart des enlèvements sont faits par une personne de l’entourage de l’enfant, et non par des étrangers? En plus, si votre enfant se perd en public, il doit pouvoir demander de l’aide à un adulte qu’il ne connait pas. S’il a trop peur de parler à un étranger, il pourrait hésiter à demander de l’aide et il sera plus difficile à retrouver.

Dites-lui comment trouver de l’aide
Lorsque vous êtes arrivés à destination, expliquez à votre enfant comment trouver de l’aide s’il se perd, en lui montrant à qui il peut s’adresser pour l’aider à vous retrouver.

Ne pas les perdre de vue
Cela va de soit bien sûr, mais c’est important de s’en souvenir, parce qu’il ne faut qu’une seconde d’inattention dans un endroit rempli de monde pour perdre votre enfant de vue. Évitez de piquer une jasette au téléphone et, peu importe le niveau de distractions, gardez toujours votre œil sur lui.

Tenir la main
Tenez sa main le plus possible, particulièrement si vous êtes dans un endroit qui bourdonne de gens, comme un festival, ou si votre jeune est facilement distrait et ne se rend pas compte du danger.

Le harnais de sécurité
On peut se procurer un harnais conçu pour les enfants (autour du poignet ou de la poitrine) afin qu’on puisse avoir les mains libres tout en gardant notre enfant près de nous. Malgré le fait que ces harnais génèrent beaucoup de jugements de la part des gens, si vous allez dans une foule, ça peut être un outil intéressant à utiliser une fois de temps en temps. Si vous décidez d’en utiliser un, gardez-le pour les situations à risques comme un festival ou un parc d’attractions, et choisissez-en un qui s’attache autour de la poitrine comme celui-ci, et non des poignets puisque ceux-ci peuvent faire tomber l’enfant par mégarde.

S’entourer d’amis
Si votre enfant est plus vieux et qu’il sort régulièrement seul, demandez-lui de toujours être avec au moins un ami durant ses déplacements. Les enfants seuls sont beaucoup plus vulnérables que lorsqu’ils sont en groupe.

Source : Enfant-Retour Québec

L'été 80-90

En direct de 12:00 à 13:00

4840
100

L'été 80-90
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.